Les cachoteries de M. http://mescachoteries.journalintime.com/ Malheureusement dans la vie tout est loin d'être beau et rose. Comme toutes personnes je rencontre au quotidien des hauts et des bas que je souhaite partager à ceux qui veulent bien le lire. Du haut de mes 22 ans j'apprends à redevenir maitre de mon corps chaque jour un petit peu plus. fr 2017-09-19T00:02:31+02:00 http://mescachoteries.journalintime.com/Pensive Pensive. Impossible pour moi de dormir. Je tourne et me retourne sans cesse. Pourquoi ai je regardé son foutu compte Instagram, et qu'est ce qui m'a pris de regardé celui de sa nana. Foutu Y. Ce n'est même pas le fait d'avoir encore des sentiments pour lui qui me peine, car je n'en ai plus. C'est plutôt l'impression d'avoir été prise pour une conne. OUPS pardon! pas l'impression puisqu'en effet j'ai bien été prise pour conne. Foutu Y. Je comptais attendre qu'il me renvoie un msg pour lui dire d'aller se faire foutre, mais voilà 10j qu'aucun signe de vie. J'étais censée faire un vide, ne Impossible pour moi de dormir.
Je tourne et me retourne sans cesse.
Pourquoi ai je regardé son foutu compte Instagram, et qu’est ce qui m’a pris de regardé celui de sa nana. Foutu Y.

Ce n’est même pas le fait d’avoir encore des sentiments pour lui qui me peine, car je n’en ai plus. C’est plutôt l’impression d’avoir été prise pour une conne. OUPS pardon ! pas l’impression puisqu’en effet j’ai bien été prise pour conne. Foutu Y.

Je comptais attendre qu’il me renvoie un msg pour lui dire d’aller se faire foutre, mais voilà 10j qu’aucun signe de vie.
J’étais censée faire un vide, ne plus l’épier sur les réseaux. Foutu réseau aussi. Foutu con, foutu lui !

J’ai encore un bon mois avant que mes cours reprennent et décider comment je vais devoir me comporter face à lui ! J’ai tellement l’impression de me prendre la tête mais en même le contraire est inévitable. Le mieux pour moi serait de l’ignorer, de faire comme si il n’existait pas… Un peu comme en 1ère année en fait, avant qu’il vienne vers moi avec ses foutues paroles de mec à la con ! Foutu con de Y !

]]>
2017-09-19T00:02:31+02:00
http://mescachoteries.journalintime.com/changement-en-devenir changement en devenir. En général quand on me demande si je suis heureuse je réponds oui par politesse mais ces derniers jours, cette question me hante dans la tête ! Il y a quelques mois, M. ,un très bon ami, m'a reposé cette question. Il s'est rendu compte que je mettais du temps à répondre et que je n'étais pas convaincu de ma réponse. Il m'a alors demandé pourquoi je doutais et qu'est ce qui peut me laisser penser que je ne le suis pas. Chose à laquelle je n'ai évidemment pas su lui répondre. C'est dingue quand on y pense, de ne pas savoir répondre à ce genre de question. C'est tout de même En général quand on me demande si je suis heureuse je réponds oui par politesse mais ces derniers jours, cette question me hante dans la tête !
Il y a quelques mois, M. ,un très bon ami, m’a reposé cette question. Il s’est rendu compte que je mettais du temps à répondre et que je n’étais pas convaincu de ma réponse. Il m’a alors demandé pourquoi je doutais et qu’est ce qui peut me laisser penser que je ne le suis pas. Chose à laquelle je n’ai évidemment pas su lui répondre.

C’est dingue quand on y pense, de ne pas savoir répondre à ce genre de question. C’est tout de même quelque chose de fort.

Actuellement je suis malheureuse. J’aimerais être heureuse et épanouie. Mais non, comment l’être quand on est mal dans son corps ? Quand on a l’impression d’être différente des autres ?
Une situation simple se transformera toujours en quelque chose de compliqué avec moi.
Mes relations amoureuses ? un fiasco ! J’ai longtemps rejeté la faute sur mes partenaires mais maintenant je me demande si ce n’est pas plutôt moi qui me jette dans les relations voué à l’échec dès le début...
Mes relations amicales ? Beaucoup de mal à les conserver.

Pourquoi suis je aussi instable ? Pourquoi suis je la seule à toujours m’énerver pour un rien et démarer au quart de tour avec les personnes que j’aime le plus dans mon entourage !
Le pire dans tout ça c’est que je m’en rend compte, que je le sais ! Je sais que je dois absolument changé car cela me joue et continuera de me jouer des tours dans les années à venir !

Vivement que je suis puisse commencé cette foutue psychothérapie, vivement que j’aille mieux, vivement surtout que je sache concrètement pourquoi je ne me sens pas bien.
Vivement que ça change, vivement que je change !

]]>
2017-09-16T22:12:19+02:00
http://mescachoteries.journalintime.com/Dans-ma-provence Dans ma provence J'ai fait un drôle de rêve cette nuit... J'ai rêvé que je me retrouvais invité chez la copine de Y. par Y. sans que la famille de sa copine ne soit présente. Sauf qu'au bout d'un temps ils sont rentrés chez eux et je me suis retrouvée de fil en aiguille à leur annoncé la vérité. Que je sortais avec Y. sans savoir qu'il s'était remis avec sa copine. Bref, un grand n'importe quoi. Aujourd'hui a été une superbe journée. Nous somme partis visiter les Gorges du Verdon. Amoureuse de la nature que je suis, je ne pouvais pas être plus dans min élément. C'était un véritable coin J’ai fait un drôle de rêve cette nuit...
J’ai rêvé que je me retrouvais invité chez la copine de Y. par Y. sans que la famille de sa copine ne soit présente. Sauf qu’au bout d’un temps ils sont rentrés chez eux et je me suis retrouvée de fil en aiguille à leur annoncé la vérité. Que je sortais avec Y. sans savoir qu’il s’était remis avec sa copine. Bref, un grand n’importe quoi.

Aujourd’hui a été une superbe journée. Nous somme partis visiter les Gorges du Verdon. Amoureuse de la nature que je suis, je ne pouvais pas être plus dans min élément. C’était un véritable coin de paradis.

J’ai de très grosses courbatures aux adducteurs de mes 8km d’hier sur le faux plats provençal. Ca m’a fait un grand bien au moral d’aller courir, et je pense refaire une séance de sport demain. Peut être pas un run mais une séance de Hiit histoire d’être bien KO.

Sur le plan alimentaire je me réequilibre petit à petit. J’apprends à me faire plaisir dans la limite du raisonnable. C’est loin d’être facile. J’ai tellement hâte de connaitre ce que signifie le sentiment de satiété non comblé. Mon estomac est tellement déréglé avec toutes les crises que j’ai pu avoir qu’il m’arrive sur une journée entière de ne pas ressentir le besoin de manger. Alors que dieu sait ce que j’aime ça. Je sais qu’en faisant des efforts et en me régularisant je retrouverais ce sentiment.

]]>
2017-09-14T23:14:20+02:00
http://mescachoteries.journalintime.com/Y-le-connard Y. le connard Je ne me souviens même plus de ce que j'ai raconté la dernière fois sur lui, peu importe ! Pour la faire cours, après 6ans avec son "ex-copine" nous nous étions mis ensemble. L'histoire a duré quelques mois avant que monsieur se rende compte qu'apparemment j'avais plus de sentiment envers que lui pour moi. Après moulte embrouilles nous avions finis par ne plus nous parler du tout (tout en sachant que nous sommes depuis 2ans dans la même classe). Depuis peu nous avons renoué contact pour remettre les choses à plat. Sauf que depuis quelques semaines monsieur me laisse comprendre qu'il Je ne me souviens même plus de ce que j’ai raconté la dernière fois sur lui, peu importe !
Pour la faire cours, après 6ans avec son "ex-copine" nous nous étions mis ensemble. L’histoire a duré quelques mois avant que monsieur se rende compte qu’apparemment j’avais plus de sentiment envers que lui pour moi. Après moulte embrouilles nous avions finis par ne plus nous parler du tout (tout en sachant que nous sommes depuis 2ans dans la même classe).
Depuis peu nous avons renoué contact pour remettre les choses à plat. Sauf que depuis quelques semaines monsieur me laisse comprendre qu’il ne serait pas indifférent à être mon PQR. Chose à laquelle j’ai fini par me laisser tenter.
Les seul fois où je lui ai dit de venir chez moi, monseigneur a décliné quasiment au dernier moment. J4ai donc laissé tombé en lui disant gentiment d’aller se faire foutre.

SAUF QUE ! ces derniers jours ils se montrent encore plus persévérant. Je rentre donc dans le jeu. Il faut dire qu’il est très attirant ce connard ! difficile de résister à ce physique. Et pourtant, ce n’est pas forcément un super coup. Allez donc savoir pourquoi il m’attire autant. Ce n’est certainement pas une affaire de sentiment. Si il y a bien une chose dont je suis de plus en plus sur, c’est bine que je ne ressens plus rien pour lui. Je me suis bien trop fatiguée pour ce gars. Tant sur le plan mental que physique.

BREF, le pire dans tout ça arrive.
Après quelques jours chez une amie, j’ai pas mal cogité. Elle m’a demandé si il c’était remis avec son "ex-copine"... d’un côté je me suis toujours dit que oui mais d’un autre je me disais que certainement non étant donné ce qu’il me propose.
J4ai donc fait mes recherches via twitter et LA non mais LAAAA qu’est ce que je vois ? ! Peu de temps après notre séparation il s’est remis avec elle et actuellement ils viennent d’emménager...............
MAIS SI ELLE SAVAIT AVEC QUEL CONNARD ELLE EST.......

J’ai qu’une envie, c’est de la contacter et de lui faire comprendre avec quel genre de gars elle est ! 7ans qu’ils sont ensemble et le gars arrive à me proposer des plans culs ! Il faut le faire quand même… Mais quel abruti !

Il me dégoute tellement que je ne saurais quoi lui répondre la prochaine qu’il m’enverra un msg. Je n’ai même plus envie d’être ami avec lui ni de le côtoyer. Et dire que je vais encore me le taper 2ans dans ma putain de promo.

Je lui souhaite de se faire larguer et de se retrouver seul ! Encore un connard imbus de sa personne.
Connard.

]]>
2017-09-12T22:13:31+02:00
http://mescachoteries.journalintime.com/enfin-du enfin du + Je retrouve enfin un peu de positive attitude. C'est pas trop tôt. Ce soir je voulais aller au bodypump à la salle mais trop crevée. J'ai déjà fait un cours cardio dans l'aprem donc molo, je me trimballe encore les courbatures du WOOD d'hier ! Alimentairement parlant, pas de crise, ni d'envie de crise par ailleurs. Si c'est pas beau la vie. M'être pesée m'a aussi remotivé de plus belle. La balance et moi nous rencontrons 1x/semaine, le dimanche habituellement mais partant en vac des demain ça va être difficile pour dimanche. Soite ! Elle m'indique un beau 67,8kg soit 300g en moins, Je retrouve enfin un peu de positive attitude. C’est pas trop tôt.
Ce soir je voulais aller au bodypump à la salle mais trop crevée. J’ai déjà fait un cours cardio dans l’aprem donc molo, je me trimballe encore les courbatures du WOOD d’hier !

Alimentairement parlant, pas de crise, ni d’envie de crise par ailleurs. Si c’est pas beau la vie.
M’être pesée m’a aussi remotivé de plus belle. La balance et moi nous rencontrons 1x/semaine, le dimanche habituellement mais partant en vac des demain ça va être difficile pour dimanche. Soite !
Elle m’indique un beau 67,8kg soit 300g en moins, je sais, ce n’est rien mais étant donné mes jolies crises d’hier, croyez moi c’est une victoire. Représentatif ou pas peu importe, je suis contente et fière d’avoir retrouvé cette positive attitude !

Demain je rejoins Y. (un autre Y. pas le connard égocentré) à Rivoli pour faire changer ce fichu Iphone qui ne fait que beuggé. J’espère qu’ils pourront y faire qqch sachant que je pars jeudi matin en vacance. Et ça va surtout me faire du bien de le voir et de lui parler.

Pas grand chose d’autres à raconter hormis le fait d’espérer que cette positive attitude se maintienne !

]]>
2017-09-05T20:58:00+02:00
http://mescachoteries.journalintime.com/Lundi-confession Lundi confession En fait aujourd'hui j'ai qu'une envie c'est de dire merde à tout parce que j'en ai marre. Beaucoup trop de chose me bouffe et c'est tout ça qui déclenche ces crises de merde. J'avais passer une super semaine, fière de moi ; un week end pas trop mal avec mon cheat meal et quelques grignotages (oui parce que tout en peux évidemment pas être parfait du premier coup). Puis bim. Aujourd'hui le drâme, rebelote la crise. En me levant pour aller au boulot, une folle envie de brioche, donc bim on finit le paquet. En rentrant, je n'ai pas l'habitude de bouloter. Bah là, bim ! Et vas y que ça En fait aujourd’hui j’ai qu’une envie c’est de dire merde à tout parce que j’en ai marre. Beaucoup trop de chose me bouffe et c’est tout ça qui déclenche ces crises de merde.
J’avais passer une super semaine, fière de moi ; un week end pas trop mal avec mon cheat meal et quelques grignotages (oui parce que tout en peux évidemment pas être parfait du premier coup). Puis bim. Aujourd’hui le drâme, rebelote la crise.
En me levant pour aller au boulot, une folle envie de brioche, donc bim on finit le paquet. En rentrant, je n’ai pas l’habitude de bouloter. Bah là, bim ! Et vas y que ça bouffe des yaourts et des gateaux. Au moment d’aller me coucher je me ressaisis et me dit, "ce soir tu vas au sport, te laisse pas abattre. Tu savais très bien que tes crises n’allais pas partir du jour au lendemain". Même si j’ai reussi à me motiver pour ma séance de cross fit, après avoir diner ce soit, un sentiment de culpabilité de ma journée m’a convaincu de bouffer le reste des céréales puis des gateaux pour ne plus pouvoir me jeter dessus demain ! Mais est ce normal bordel de bordel ?
Je suis partagée entre le sentiment de la colère et celui de la déception.

Je suis déçue d’avoir mis à plat une semaine de boulot sur moi même et énervée d’être autant alliénée par la nourriture. J’ai tellement hâte de sortir de tout ça.

Donc d’un autre côté j’essaye de voir le positif. Il y a une semaine c’était crise sur crise et là cette semaine quasi rien hormis aujourd’hui. Donc je me dis que si je continue comme ça demain je vais encore gâcher tous pleins d’effort. Donc hop, on se resaisit. Et on retourne sur le droit chemin du "je suis fière de moi, continue comme ça M.".

Ceux qui me lisent doivent vraiment me prendre pour une folle. Et avec du recul ej remarque la stupidité de la situation. Cette situation dont je veux sortir et dont je sortirais.

ça me gonfle de savoir que Y. sera encore dans ma classe pendant 2ans. Même si d’un côté je semble être contente au fond ce n’est pas bien.
Après s’être quittés, on est passé par toutes les étapes : les insultes, les best friends, les PQR et + si affinités. Bref un gros bordel qui a fini par me souler. J’ai donc décidé de le virer de tous les réseaux sociaux et de changer de place en cours car la situation n’était plus possible.
Y. est le genre de mec méga attirant, en tout cas pour ma part. Inaccessible, mystérieux, beaucoup de charme, sportif, intelligent. Bref le top. Je le croyais très con avant d’apprendre à le connaitre et de sortir avec.
Dans les débuts c’était le copain parfait qui se montrait compréhensif et me faisait passer avant tout le monde. Sauf qu’au fil du temps il a changé et est devenu (je dirais même redevenu) le con prétentieux hyper égocentré que tu ne peux que détester, normalement !
J’insiste sur le normalement parce que moi bien au contraire c’est le genre de truc qui m’attire plus qu’autre chose. De toute manière en terme de mec j’ai jamais su choisir donc comme ça.
Je vais passer l’épisode de "la nana qui s’apitoie sur son sort", loin d’être mon style !

Bref , tout ça pour dire que depuis que nous sommes plus ensemble et que nous ne nous adressons plus la parole, Y. est devenu insupportable.
Lors de notre voyage à Madrid avec la promo on a fini par s’insulter. L’épisode typique des feux de l’amour qui vire au pathétique, m’enfin !

En fin d’année scolaire après nos exams, j’ai pris sur moi pour lui dire ma façon de penser. Que je trouvais cette situation pathétique et que j’aurais aimé que l’on puisse finalement trouver le moyen de redevenir amis. Chose à laquelle il avait étonnement bien répondu. De fil en aiguille nous reprenons de temps en temps contact. Mais il reste toujours malgré lui très égocentré et la conversation se termine donc assez vite car cela me gonfle.
Aux dernières nouvelles Monsieur m’a très bien fait comprendre qu’il voulait qu’on se revoit pour faire autre chose que parler bien évidement. Comment lui dire qu’il peut aller se faire foutre ?
C’est dingue ça ! Même si je lui ai laissé pensé que je l’avais très vite oublié, j’ai eu un mal fou à tourner la page. Encore maintenant, quasiment 6 mois après, j’en rêve encore. Et lui ose me sortir par msg il y a quelques jours "en plus cette nuit j’ai rêvé de toi". Mais FUCK ! Déjà de 1 que veux dire ce "en plus" et de deux elle est cool ta vie.
C’est dingue comme ce gars m’énerve. Mais je crois que la chose qui m’énerve le plus est que je garde espoir qu’un jour ça ré-aboutisse à quelques choses et que de se fait je ne trouve pas le courage de lui dire d’aller se faire foutre (vulgarité oblige).

Si toi aussi, tu es tombée amoureuse d’un mec en couple depuis 6ans avec sa nana, qu’il finit par quitter pour toi en te sortant que tu es la femme de sa vie mais qui finalement se rend compte au bout de quelques mois de la connerie qu’il a faite de la quitter et te laisse, toi, comme une merde avec tes sentiments, alors bienvenue dans mon monde.

]]>
2017-09-04T22:42:17+02:00
http://mescachoteries.journalintime.com/Premier-verdict Premier verdict. Demain matin c'est le jour du verdict. Je vais monter sur ma balance pour voir le résultat de ma première semaine "je fais attention mais pas trop, juste assez pour éviter les crises d'hypergie". C'est pas facile de faire attention. Pas facile du tout en fait. Tu es partagée entre le "te prive pas trop tu vas devenir une parano des kilos' et le "prive toi sinon tu ne perdras jamais de poids". A ce jour j'ai tout essayé. Se priver, Ne pas se priver. Faire attention. Ne pas se prendre la tête. Ah oui se fameux "il faut arrêter de se prendre autant la tête" dit par mon ex Demain matin c’est le jour du verdict. Je vais monter sur ma balance pour voir le résultat de ma première semaine "je fais attention mais pas trop, juste assez pour éviter les crises d’hypergie".

C’est pas facile de faire attention.
Pas facile du tout en fait.
Tu es partagée entre le "te prive pas trop tu vas devenir une parano des kilos' et le "prive toi sinon tu ne perdras jamais de poids".
A ce jour j’ai tout essayé. Se priver, Ne pas se priver. Faire attention. Ne pas se prendre la tête.
Ah oui se fameux "il faut arrêter de se prendre autant la tête" dit par mon ex nutritionniste. Celle qui ne comprenait strictement rien au TCA.
Ca lui semblait facile à elle de me sortir ça du haut de son bureau. Elle n’est pas dans ma tête et bien heureusement pour elle, elle ne vit pas ce que je vis.
Personne ne connait mon mal être.
Je suis mal dans mon corps, je dirais même extrêmement mal ces derniers temps. Mais des que j’essaye d’en parler on me regarde de travers du genre "il lui arrive quoi à elle de se prendre pour une obèse du haut de ses 68kg". Qu’importe le nombre de kilos, je me sens mal dans ma peau BORDEL !

A ce jour j’ai quelque chose de plus que je n’avais pas pour me motiver auparavant. J’ai le soutien d’une fille dans le même cas que moi. Nous avons un objectifs communs bouffés par les TCA. Et BORDEL que ça fait du bien de pouvoir me confier et en parler ouvertement sans être jugée ou regardée de travers.

Je sais que je vais déjà mieux, et oui seulement en quelques jours car j’ai réussi à faire ce que je n’ai quasiment jamais réussi à entreprendre. Stoppé une crise.
Après avoir fait l’erreur de me peser une deuxième fois cette semaine, j’ai eu une mini envie de baisser les bras et donc de compenser tout ça par la bouffe, cette foutu bouffe. Mais le mental a pris le dessus après deux tartines de confiture et un début de plat de spaghetti. C’est fou ça. Mais c’est réel.

Ce soir, cheat meal ! Pizzaaaa. Encore une fois, j’ai eu envie de boulouter la cuisine toute entière après pour compenser le plaisir que je me suis fait. Mais j’ai réussi à me convaincre que je n’en avais pas besoin. Un yaout et hop le tour est joué. J’ai enfin pu apprécier un repas plaisir comme son nom l’indique sans finir avec un mal de ventre et un sentiment de frustration avant d’aller dormir.

En écrivant tout ça je me rends compte d’une chose. Quelque soit le poids perdu demain, je suis fière de moi !

]]>
2017-09-02T21:51:00+02:00
http://mescachoteries.journalintime.com/Du-positif-enfin Du positif, enfin. ça faisait assez longtemps que ça n'avait pas été "aussi bien". C'est pas la folie, mais mon état d'esprit se porte mieux. Dimanche j'ai fait mon bilan. Je me pèse une fois par semaine ça suffira amplement. Le chiffre est tombé, 69.7kg. Je me doutais bien du résultats. Cumuler crises sur crises ne pouvaient qu’empirer la situation. Cette semaine je travaille surtout sur le fait de manger 3x/jour plutôt que ce que je mets dans mon assiette. Avec les crises, ma satiété ne permet pas de manger normalement sur une journée. Donc chaque chose en son temps. Ces deux derniers jours ça faisait assez longtemps que ça n’avait pas été "aussi bien". C’est pas la folie, mais mon état d’esprit se porte mieux.
Dimanche j’ai fait mon bilan. Je me pèse une fois par semaine ça suffira amplement. Le chiffre est tombé, 69.7kg.
Je me doutais bien du résultats. Cumuler crises sur crises ne pouvaient qu’empirer la situation.
Cette semaine je travaille surtout sur le fait de manger 3x/jour plutôt que ce que je mets dans mon assiette. Avec les crises, ma satiété ne permet pas de manger normalement sur une journée. Donc chaque chose en son temps.
Ces deux derniers jours tout c’est plutôt bien passé. OK ce n’est que 2 jours mais BORDEL que ça fait du bien d’aller mieux !

Sinon, la grosse blague du siècle. Après avoir pris connaissance de mes résultats concernant mon diplôme (que j’ai d’ailleurs validé, YOUPI BAC +3), j’ai envoyé un msg à Y. pour savoir comment ça c’était passé pour lui. Pas parce qu’il me manque ou tout le tralala, mais surtout parce que je voulais savoir.
Donc monsieur sera encore dans ma classe pendant 2ans ET se permet de me dire "en plus j’ai rêvé de toi cette nuit" mais LOL… et ? que répondre ? "cool" ? mais quel con ! Il pensait qu’en me tendant une perche j’allais rentrer dans son jeu ? Quedal ! Histoire à suivre moi je vous le dis.

]]>
2017-08-29T21:43:25+02:00
http://mescachoteries.journalintime.com/Tout-commence Tout commence. Aujourd'hui c'est le jour de mon premier bilan, mon commencement. Je suis censée me peser afin de pourvoir déterminer mon poids de dépars, mais j'ai peur. Je sais très bien que le poids indiqué va être encore plus gros qu'habituellement car ces derniers jours j'ai multiplié les crises... pourquoi ? tout simplement parce que je me sens plus mal que d'habitude, abandonnée, seule et puis surtout parce que je sais que des aujourd'hui je devrais faire attention. Donc qui dit "faire attention" voulait dire (pour moi) "gave toi autant que tu peux avant dimanche". Bravo M., bravo ! Donc Aujourd’hui c’est le jour de mon premier bilan, mon commencement. Je suis censée me peser afin de pourvoir déterminer mon poids de dépars, mais j’ai peur.
Je sais très bien que le poids indiqué va être encore plus gros qu’habituellement car ces derniers jours j’ai multiplié les crises… pourquoi ? tout simplement parce que je me sens plus mal que d’habitude, abandonnée, seule et puis surtout parce que je sais que des aujourd’hui je devrais faire attention. Donc qui dit "faire attention" voulait dire (pour moi) "gave toi autant que tu peux avant dimanche". Bravo M., bravo !

Donc d’un côté j’ai peur de ce que va déterminer la balance puis d’un autre je reste excitée et impatiente de commencer mon nouveau rythme de vie.
Je pense déjà à dimanche prochain lorsque je verrais ce que j’aurais perdu !

Avec mon boulot de nuit je suis totalement déréglée. Hier j’ai dormi de 17h30 à 00h30 et cette nuit de 22h00 à 6h00 ; j’aimerais beaucoup aussi récupérée un rythme normal. J’ai hâte de reprendre les cours et de retrouver ce cycle de vie.
Ah oui et sinon c’est demain, 12h00, que j’aurais mes résultats d’examens. J’angoisse pas tant que ça mais n’étant pas très confiante j’ai hâte d’être fixée..

]]>
2017-08-27T06:23:08+02:00
http://mescachoteries.journalintime.com/Un-futur-passe Un futur passé. Pour revenir sur ma journée d'hier, ce fut en général un pur fiasco. J'étais partagée entre le sentiment de devenir une meilleure personne, pour moi même et pour les autres. Puis d'un autre coté profiter de mes derniers travers. J'ai eu l'heureuse idée de me gaver une dernière fois de tout pleins de chose car lundi est mon nouveau départ, le jour où je pourrais enfin redevenir cette fille fière de soi même. Et donc hop, ce matin, crise d'hyperphagie, mais que c'est étonnant ! Et ce fut, je pense, l'une des pires journées de ma vie. J'étais dans état déplorable, mentalement Pour revenir sur ma journée d’hier, ce fut en général un pur fiasco.
J’étais partagée entre le sentiment de devenir une meilleure personne, pour moi même et pour les autres. Puis d’un autre coté profiter de mes derniers travers.
J’ai eu l’heureuse idée de me gaver une dernière fois de tout pleins de chose car lundi est mon nouveau départ, le jour où je pourrais enfin redevenir cette fille fière de soi même.
Et donc hop, ce matin, crise d’hyperphagie, mais que c’est étonnant !
Et ce fut, je pense, l’une des pires journées de ma vie. J’étais dans état déplorable, mentalement parlant j’entends par là.
Un sentiment déception, de dégout, un mal de ventre à n’en plus finir.
J4ai l’impression que je réalise enfin la stupidité de cette acte, manger pour manger, sans plaisir quelconque.
Maintenant que je connais bien les symptômes de l’hyperphagie boulimique, je peux vous dire qu’en pleine crise je les analyse tous. Et me catégoriser d’hyperphage est loin d’être facile à assumer. M’enfin, je me suis promis une chose, c’est que cette crise sera la dernière.
Chose que j’ai du me promettre des milliers de fois, mais là avec le recul, je sens que cette fois ci c’est différent. LE dégout que j’ai de moi même ne concerne pas mes kilos en trop, non ! Mais plutôt la façon dont je me comporte face à la nourriture.

Sinon ce matin, j’ai envfin pris la peine de tracer sur PC mes objectifs en terme de perte de poids et pour retrouver cette confiance en moi même, puis les récompenses pour chaque kilos perdus.
Ça peut paraitre un peu trop prise de tête et réfléchie mais malheureusement j’ai déjà tout essayer. Me prendre moins la tête. Compter les calories mangées et dépensées. M’affamer, Faire énormément de sport au point d’en devenir obsessionnel.
Mais cette solution est l’une qui se rapproche des meilleurs. Et puis maintenant j’ai trouvé un peu plus de soutien !
J’ai hâte d’être lundi, mentalement c’est le feu dans ma tête tellement je suis excitée.

Sinon concernant Y. j’ai encore une fois rêvé de lui. Pourtant je n’ai quasiment pas pensé à lui aunourdh’ui bordel… Même si au fond de moi même je pense l’inverse, j’espère ne pas le retrouver dans ma classe en novembre lorsque je reprendrais les cours… Foutu mec, foutu Y.

]]>
2017-08-26T01:16:00+02:00
http://mescachoteries.journalintime.com/Une-nouvelle-page Une nouvelle page... Ce matin j'ai décidé d'écrire "journal intime" dans l'onglet recherche de Google car comme à mon habitude comme après chaque crise d'hyperphagie je psychote, je m'en veux, me déteste et ai qu'une seule envie, écrire mon malheur. Je suis quelqu'un de mal dans ma peau et ce depuis quelques années dû principalement à des troubles familiales. Petite j'étais sujette à de nombreux TOC. Rien de bien grave, mais assez pour me marquer et faire de moi cette fille stressée pour un rien et qui a le dont de perdre cette étincelle de joie de vivre dans la minute où elle est apparue. Ces Ce matin j’ai décidé d’écrire "journal intime" dans l’onglet recherche de Google car comme à mon habitude comme après chaque crise d’hyperphagie je psychote, je m’en veux, me déteste et ai qu’une seule envie, écrire mon malheur.

Je suis quelqu’un de mal dans ma peau et ce depuis quelques années dû principalement à des troubles familiales. Petite j’étais sujette à de nombreux TOC. Rien de bien grave, mais assez pour me marquer et faire de moi cette fille stressée pour un rien et qui a le dont de perdre cette étincelle de joie de vivre dans la minute où elle est apparue.

Ces derniers temps j’admets avoir besoin d’aide et besoin de me confier mais je me dis à quoi bon et à qui ? Mes copines habitent déjà toutes avec leur amoureux. Et pour moi, qui dit amoureux dit "pas besoin de les embêter avec mes problèmes, elles ont leur petite vie". Je sais bien que je ne dois pas penser de la sorte mais malheureusement je suis comme ça.

Aujourd’hui j’ai décidé de parler de mes problèmes d’hyperphagie boulimique à ma mère. C’est un grand pas pour moi car cela fait 3 ans que je vis ce problème dans l’ombre. Elle en conclue comme moi que je suis très mal dans ma peau et que je dois consulter un psychiatre. J’ai énormément de mal à me confier et à parler de moi même aux autres. Que ce soit famille ou amis, je mets tout le monde dans le même sac. C’est pour cela qu’une personne externe peut me faire le plus grand bien.
Malheureusement cela a un coût, et c’est en parti pour ça que j’ai décidé d’en parler à ma mère, car sans elle dû haut de mes 22ans et encore étudiante je ne pourrais me financer cette aide.

Pour la première fois depuis longtemps j’ai retrouvé espoir, un vrai espoir. Je parle pas de celui qui survient comme chaque semaine après chaque crise et qui me permet de garder la tête autre jusqu’à la prochaine crise.Non ! Je parle d’une personne qui a lu mon écrit et qui s’est identifiée à travers mes lignes. Son message m’a fait un grand bien. Peut être à deux nous pouvons nous motiver encore plus et trouver en l’autre la parcelle de motivation qui nous manque ?

En tout cas, lu ou pas, écrire me fait du bien. L’anonymat me protège comme un bouclier et me permet de dire clairement ce que je ressens. Car sur papier, je soupçonne ma très cher mère d’avoir glisser ses mains sur mon "journal intime" malencontreusement lorsqu’elle faisait son petit ménage ; bien sur !

J’espère de tout cœur que dans quelques mois je serais fière de moi et de mon évolution lorsque je prendrais la peine de relire mes premiers écrits. Et ainsi voir un parcours, malgré les embuches, qui se tournent vers le positif.

]]>
2017-08-24T23:52:00+02:00
http://mescachoteries.journalintime.com/Prise-de-conscience Prise de conscience Aujourd'hui est un jour où le moral et la motivation ne sont pas au rendez vous. Voilà quelques années que je souffre de troubles alimentaires et j'essaye d'y remédier seule. Ce n'est pas forcément simple. Mais je sais que je peux le faire et que j'y arriverai. En plus de tout ça je ne cesse de penser à Y. jour et nuit. Il m'arrive même de rêver de lui. Mais pourquoi ? Il m'a fait souffrir comme personne ne l'a jamais fait, il n'en vaut pas la peine donc à quoi bon lui vouer tant d'énergie. Ça me bouffe et me ronge au plus profond de moi même. Je suis vraiment motiver à Aujourd’hui est un jour où le moral et la motivation ne sont pas au rendez vous.
Voilà quelques années que je souffre de troubles alimentaires et j’essaye d’y remédier seule. Ce n’est pas forcément simple. Mais je sais que je peux le faire et que j’y arriverai.

En plus de tout ça je ne cesse de penser à Y. jour et nuit. Il m’arrive même de rêver de lui. Mais pourquoi ? Il m’a fait souffrir comme personne ne l’a jamais fait, il n’en vaut pas la peine donc à quoi bon lui vouer tant d’énergie. Ça me bouffe et me ronge au plus profond de moi même.

Je suis vraiment motiver à perdre cette petite dizaine de kilos en trop. Même si quelques heures avant d’écrire je me suis jetée sur tout pleins de choses à manger, je compte bouger mes fesses à la salle de sport ce soir.

]]>
2017-08-24T12:59:31+02:00